Un toast à la longévité

le 19 octobre 2010

De très bonnes prières de longue vie, offertes par mes amis et étudiants d’Europe, les moines de Druk Sangag Choeling et de nombreuses personnes, viennent de s’achever. J’étais très surpris de recevoir un trône aussi précieux de la part des jeunes moines de Druk Sangag Choeling, et quelques-uns de mes amis m’ont même donné une voiture de luxe pour ma longue vie. Il est arrivé des choses similaires il y a quelques années au Ladakh. Les moines de là-bas m’avaient aussi offert une jeep haut de gamme pour mon confort. Maintenant, si je ne vis pas longtemps, ils seraient très déçus, vous ne croyez pas ? Puisqu’ils le font du fond du cœur, si j’ai le choix, je dois vraiment vivre très longtemps. Je dois être juste. Beaucoup de mes amis disent que « Vous êtes le seul M. Juste en ce monde. » Si c’est vrai, alors il faut que je sois à la hauteur de ma réputation et que j’essaie de vivre longtemps. Alors réjouissez-vous s’il vous plaît, et aidez-moi à vivre longtemps par quel que moyen que ce soit, quoi que cela puisse vouloir dire.

Par ailleurs, je dois prier pour la longue vie de tous les grands maîtres authentiques qui sont encore parmi nous. Certains d'entre vous ne savent peut-être pas combien il est difficile de trouver un maître authentique. Il ou elle est comme la lumière qui nous éclaire le chemin. Sa mission la plus importante est de nous guider sur le chemin de la Grande Libération. Rien ne peut l'égaler. C'est très difficile d'exprimer la joie de trouver et de suivre les grands maîtres. Je remercie mon bon karma d'en avoir rencontré autant dans cette vie, même si beaucoup de gens disent qu'il s'agit d'un temps dégénéré dans lequel il est difficile de trouver un gourou honnête, sans parler de gourou authentique.

Je dédie en particulier toutes les prières de longue vie, même celles qui me sont dédiées, à la longue vie de mon gourou bien-aimé. Quoi que je dise toujours que les noms de mes gourous sont tellement sacrés que, rien que le fait de les prononcer ou les taper me semble irrespectueux, je pense que ce ne fera pas de mal de le dire de temps en temps, tant que je n'utilise pas les noms de mes gourous afin de me mettre en valeur ou de promouvoir mes activités ou moi-même. Sa Sainteté le Dalaï Lama est l'un des gourous les plus bien-aimés que je n'aie jamais rencontré. Je parle rarement de lui parce que, en raison de sa popularité, je pourrais courir un risque, sans le vouloir, de me « remonter » moi-même en mentionnant son nom ou en disant qu'il est mon gourou bien-aimé. Notre relation n'a rien à voir avec des gains, de la renommée ou de la politique. Elle a toujours été une relation spirituelle très pure que je compte entretenir tant que je suis vivant. Je ne peux vous dire combien j'ai bénéficié de sa sagesse et sa compassion, non seulement dans cette vie, mais depuis de nombreuses vies. Quand vous accordez de la valeur à la relation spirituelle avec votre gourou, c'est comme avoir un trésor inestimable que vous ne voulez jamais perdre, alors vous le gardez en lieu sûr dans votre cœur afin qu'il ne soit ni volé, ni contaminé, ni perdu. Peut-être il s'agit d'une attitude stupide. Enfin, je suis qui je suis. Comme il vieillit, je prie de plus en plus ces temps-ci pour sa longue vie. Nous avons beaucoup de chance qu'il ait cette forte volonté de vivre plus de 100 ans pour le bien de tous les Tibétains et tous les êtres, et nous devrions tous prier qu'il ne rencontre aucune difficulté pour le faire. J'aimerais dédier toutes ces prières de longue vie et actes positifs à sa longue vie, de la part de tous les êtres.

Je viens d'arriver de notre centre de retraite. J'étais ravi de rencontrer tous les retraitants et ai réussi à leur donner quelques conseils du cœur. Certains ne sont que des adolescents et tiennent pourtant à accomplir une retraite solitaire d'au moins six ans, ce qui est inimaginable pour des êtres communs comme nous. Grâce à Kyabjé Gyeltshen Tulkou Rinpoché, qui leur donne beaucoup de conseils et de soutien, ces jeunes retraitants sont tellement heureux. J'étais aussi transporté par leur attitude positive. Je prie secrètement pour que je puisse suivre leur exemple un jour, même si cela semble étrange parce que je suis un maître, leur maître, et je ne devrais pas le dire. Mais pour être honnête, je suis tellement encouragé par leur volonté, leur engagement et leur motivation pure de rester en retraite afin de pouvoir rapidement obtenir l'éveil pour le bien de tous les êtres. Je suis tellement heureux pour eux que je vais leur rendre visite et rester avec eux de temps en temps afin de leur apporter du soutien, et qu'ils m'en donnent aussi. C'est réciproque !

Quiconque lit ceci devrait savoir que notre lignée est une lignée très spéciale de yogis qui met l'accent sur la méditation et la véritable pratique. J'étais assez inquiet à une époque et me demandais si la lignée était en train de disparaître, parce qu'il le semblait. Mais maintenant il y a un nouveau souffle, et nous pouvons vraiment voir quelque lumière au bout du tunnel.

Au centre de retraite, j'ai non seulement vu les retraitants, mais aussi plusieurs centaines de drapeaux de prière étendus par Drubpön Ngawang pour ma longue vie. Cela en vaut vraiment la peine pour les dédier à la longue vie d'autres grands maîtres qui vivent en ce monde. Nous avons fait un rituel du feu et avons pu voir de nombreux signes auspicieux qui seraient très positifs pour le reste de nos vies. Mais bien sûr, je ne suis pas très superstitieux, comme vous le savez, alors je ne tiens pas à discuter de ces choses. En tout cas, nous avons passé un bon moment et nous avons tous créé de grandes connexions karmiques positives.

 



 


 


© Le Douzième Gyalwang Drukpa. Sauf mention contraire, le copyright de tout le contenu de ce site internet appartient au Douzième Gyalwang Drukpa. Aucune partie de ce site ne peut être dupliquée, stockée ou transmise sous quelle que forme ou par quel que moyen que ce soit
(y compris électronique, mécanique, photocopie ou enregistrement) sans l'autorisation écrite préalable du Douzième Gyalwang Drukpa.

Association Drukpa Humanitaire  |  Publications internationales Drukpa  |  École Druk Péma Karpo 
Nonnerie Druk Gawa Khilwa
| Vivre pour Aimer