Bonne vie, mauvaise vie, c'est votre choix

le 23 janvier 2011

En raison de l’impermanence, le Grand Wang ou l’Initiation se termine. D’une manière, c’est très bien parce que ce grand rassemblement spirituel a été très réussi. Alors une chose dans notre vie s’achève. Mais d’une autre manière, mon gourou, mon oncle bien-aimé, et tous mes amis dans le Dharma commencent déjà à me manquer. Après, nous prendrons tous nos propres chemins distincts. Nous aurons nos propres destins et nos propres façons d’aller vivre nos vies individuelles. Même si nous aimerions beaucoup vivre et rester ensemble, nous n’avons pas le choix. C’est la caractéristique typique du samsara.

Je suis néanmoins très content de mentionner quelque chose ici. De nombreux membres de ma Sangha de Hong Kong sont venus deux fois, pour le début et la fin de l’initiation, en l’espace d’une semaine ! Plusieurs d’entre eux ont fait de leur mieux pour s’éclipser de leur travail et leurs patrons, même si vous savez tous à quel point on peut craindre quitter le bureau. Mais ils ont réellement fait de grands efforts pour venir. C’est leur bonne fortune !

Comme d’habitude, je crois fortement en ma Sangha de Hong Kong, ainsi que dans mes amis et mes frères et sœurs dans le Dharma là-bas. Encore une fois, ils m’ont montré très clairement leur dévotion et leur dévouement au chemin spirituel par leur présence en cette rare et précieuse occasion. Croyez-le ou non, il n’y avait quasiment pas d’étrangers, sauf ma Sangha de Hong Kong. Cela veut vraiment dire que dans ce groupe, ma Sangha de Hong Kong, se trouvent en effet les gens dévoués. Les autres font de leur mieux aussi, mais la plupart du temps ils échouent. Mais certaines personnes n’essayent même pas. Alors je n’ai rien à dire sauf que j’apprécie vraiment de voir ce groupe de la Sangha de Hong Kong dans la foule.

Non seulement cela, mais l’appréciation de ma part n’est en fait qu’une chose tout à fait mineure. Le plus important est que, pouvoir assister à une initiation aussi magnifique et rare est une occasion formidable et, si je puis dire, la chance d’une vie. Cela vaut la peine de la saisir ! Pour les personnes qui n’ont pas réussi à venir recevoir cette merveilleuse initiation, j’en suis navré. Pour différentes raisons, ils n’ont pas accumulé beaucoup de karma positif, alors espérons et prions qu’ils ne la ratent pas s’il y a une prochaine occasion.

Certaines personnes m’ont même dit, « C’est tellement à la dernière minute… nous ne pouvons pas dégager du temps pour y assister parce que nous avons tel ou tel engagement, » et ainsi de suite. Nous avons beaucoup d’excuses quand il s’agit de recevoir une bénédiction ou en enseignement authentique et important. Mais quand il s’agit de partir en vacances, de bien manger, d’avoir un bon massage ou de recevoir des amis, les choses organisées à la dernière minute ou spontanément ne nous dérangent pas. Nous sautons sur ce genre d’occasion avec un grand sourire et du bonheur. Mais quand il s’agit de bénéficier véritablement à soi-même et à réellement créer les causes du bonheur, alors l’excuse de « dernière minute », d’événement « spontanée sans une bonne planification » et toutes ces différentes sortes d’excuses viennent vous bloquer complètement. Alors oubliez l’idée de bénéficier à autrui, vous ne pouvez même pas saisir les occasions qui aident et bénéficient à vous-même.

Nous disons toujours qu’une renaissance sous forme humaine est très rare et précieuse. Pourquoi laisser de telles occasions s’échapper ? En ce sens, je conseille toujours à mes amis et étudiants d’être intelligents et de saisir toute occasion qui se présente et de ne pas s’accorder des excuses pour refuser toutes les rares occasions, ce qui revient à être calculateur et stupide. Je vois toujours de nombreuses personnes de ce genre dans ce monde, dont moi parfois. À chaque fois qu’il y a beaucoup d’occasions qui volent au-dessus de nos têtes, nous ne les saisissons pas. Au lieu de les saisir, nous nous occupons intensivement à faire n’importe quoi, et nous finissons tout simplement par manquer chaque occasion. Alors ceux parmi vous qui sont peut-être de Hong Kong, sont venus à l’initiation et lisent actuellement ce message, j’admire vraiment la façon dont vous avez fait tant d’efforts en plein samsara des affaires, du travail, de la famille et de toute autre préoccupation que vous pouvez avoir. Bravo !

Ainsi, que vous soyez heureux ou triste, que vous meniez une bonne vie ou une mauvaise, en fait vous avez le choix. Ne blâmez pas les autres quand vous souffrez ou que vous n’avez pas une vie réussie. Notre manque de souplesse, notre peur de dépasser notre propre niveau de confort et notre habitude de trouver des excuses ridicules sont parfois les principales raisons de notre malheur et de nos échecs. Mon souhait est d’aider ceux qui ont un lien avec moi de se dégager de tous ces concepts vides de sens et de se libérer. Vous nous pouvez pas rendre les autres heureux si vous ne l’êtes pas vous-même. Que vous soyez heureux ou non ne dépend que de vous ! Vous êtes votre propre patron !

Vraiment désolé de ne pas avoir de photos à partager avec vous tous. Si quelqu’un envoie des photos intéressantes par e-mail à mon secrétariat, alors plus tard je pourrai les poster ici. Mais pour l’instant, je suis encore en train de recevoir cette magnifique et rare initiation, et de me concentrer sur la méditation spirituelle, alors j’ai perdu le fil en ce qui concerne l’organisation des équipes pour gérer les différents appareils photos. J’ai même perdu de vue mes téléphones portables et tout le reste pour le moment. Mais je sais sans aucun doute que j’ai une vie merveilleuse !

 

 



© Le Douzième Gyalwang Drukpa. Sauf mention contraire, le copyright de tout le contenu de ce site internet appartient au Douzième Gyalwang Drukpa. Aucune partie de ce site ne peut être dupliquée, stockée ou transmise sous quelle que forme ou par quel que moyen que ce soit
(y compris électronique, mécanique, photocopie ou enregistrement) sans l'autorisation écrite préalable du Douzième Gyalwang Drukpa.

Association Drukpa Humanitaire  |  Publications internationales Drukpa  |  École Druk Péma Karpo 
Nonnerie Druk Gawa Khilwa
| Vivre pour Aimer