Superstition et vérité

le 19 février 2011

Le roi du Ladakh, Trinlay Namgyal, considéré comme l’un des derniers rois vivants du Dharma, ou Chogyal, nous a quittés il y a quelques semaines. Comme je l’ai déjà dit, le roi et ceux qui font authentiquement partie de sa famille, sont réellement la manifestation de Bodhisattvas, tel que prédit par Gourou Padmasambhava. Tous les rois du Ladakh sont considérés comme les descendants du roi du Dharma, Trisong Deutsan, respecté en tant que Manjushri ou le Bodhisattva de la Grande Sagesse, et entièrement béni par Avalokiteshvara. J’ai été informé que, après la crémation, le crâne du roi était resté intact et portait les signes d'un mantra. Bien que n’ayant pas vu ces miracles de mes propres yeux, je ne suis vraiment pas étonné.

Certaines personnes pensent qu’il s’agit d’une sorte de superstition. Elles pensent même que nous sommes des tas de cinglés qui encouragent la superstition afin que les autres croient en nous. Alors ces personnes ne croient pas que les humains peuvent lire dans les pensées, prédire l’avenir, traverser les murs, marcher dans le ciel… elles pensent que toutes ces choses étranges sont ridicules et irrationnelles, seulement parce qu’elles ne peuvent pas les faire elles-mêmes. En fait, je crois que toutes ces choses ne sont pas de la superstition ; elles relèvent toutes de nos capacités primordiales. Selon moi, la superstition est quelque chose que l’on ne peut pas prouver mais que l’on doit croire. Tout ce qui tombe dans cette catégorie est ce que j’appellerais la « superstition ». Quand il s’agit de quelque chose que nous pouvons voir de nos propres yeux et que nous pouvons prouver, je ne l’appellerais pas de la superstition. C’est en fait une réalité.

Un ami m’a récemment posé une question très intéressante : « S’il y a d’autres formes d’êtres tels qu’E.T., alors est-ce que le Bouddha existe ? » Comme je le dis toujours, le Bouddha est l’être éveillé parfait. L’état de Bouddha est l’état parfait de l’éveil. Tous les êtres dans cet univers ont la possibilité d’obtenir l’éveil, qu’ils soient de la Terre ou d’autres planètes. Cela veut dire qu’E.T. peut aussi obtenir l’éveil. Les fourmis peuvent devenir éveillées. C’est pourquoi il y a quelques jours j’ai dit que j’espérais ne pas être un bouddhiste. Se coller une étiquette a pour effet de nous restreindre en nous faisant penser que seuls les bouddhistes peuvent obtenir l’éveil. Le Bouddha a obtenu l’éveil non pas parce qu’il était bouddhiste, mais parce qu’il a réalisé la Vérité. L’éveil est au-delà de la religion et au-delà de notre compréhension mondaine. C’est pour cette raison que j’ai dit que j’espérais ne pas être bouddhiste, car sinon, cela devient un obstacle pour dépasser qui je suis ou celui que les personnes pensent que je suis. Il y avait quelques messages étranges qui arrivaient à mes bureaux disant que je me suis désavoué en tant que bouddhiste et que je devrais arrêter d’écrire n’importe quoi sur mon site internet. Dans ce cas, est-ce que je devrais être en train d’écrire davantage sur les textes, ou de commenter les différents textes sacrés ? Enfin, c’est mon site internet et je pense que je devrais avoir la liberté de partager tout ce que je pense.

Tout d’abord, qu'est-ce que le Dharma ? Le Dharma est la vérité universelle. Ce n’est pas la Vérité qui appartient uniquement au bouddhisme, mais la Vérité qui appartient à l’univers. Puisque les gens sont si attachés à l’idée que le Dharma est un terme bouddhiste uniquement, je préfère l’appeler la spiritualité universelle, ce qui veut dire qu’elle peut être comprise et pratiquée par tout le monde. Pourquoi est-ce que les gens se disputent et ont des discussions hargneuses ? Je pense que c’est principalement parce que nous sommes toujours en train de nous considérer comme supérieurs aux autres, et que nous pensons avoir raison et les autres tort.

Nous jugeons les autres tellement que nous oublions de nous regarder nous-mêmes. C’est très triste et particulièrement malchanceux parce que nous manquons la compréhension spirituelle que tous les êtres ont un droit égal à être éveillé. La souffrance, l’éveil et la spiritualité n’ont ni genre, ni étiquette religieuse. Nous rendons nos vies difficiles et créons des voiles qui bloquent notre compréhension. Nous avons fabriqué des montagnes de mauvaise compréhension, et ainsi ne pouvons recevoir le message universel d’amour, de compassion, de bonté et de sagesse, et pour cette raison, n’avons aucun espoir d’obtenir l’éveil. Je ne pense pas que les enseignements du Bouddha soient religieux ou limités au bouddh« isme ». Tant que nous n’avons pas arrêté de mettre des étiquettes sur nous-mêmes et les autres, de juger autrui, et tant que nous n’avons pas réalisé le miroir qui nous permet de voir notre propre nature, nous n’arriverons pas à capter le moindre signal. Nous ne faisons que gâcher notre vie et notre temps, à critiquer les autres et à nous rendre misérables.

Nous voulons tous être heureux, et donc nous voulons tous être libérés de la souffrance, et la seule manière de le faire est d’être éveillé. Le Bouddha nous a montré le chemin, mais c’est nous qui devons le prendre. J’espère ne pas être un bouddhiste parce que le Bouddha est l’éveillé qui a réalisé la vérité universelle ; il n’est pas devenu éveillé parce qu’il était bouddhiste. Il est le maître universel et celui qui a enseigné la vérité universelle. J’espère devenir un Bouddha, celui qui est parfaitement éveillé, non parce qu’il est un bouddhiste, mais parce qu’il est devenu éveillé pour le bien de tous les êtres vivants, et non seulement pour le bien des êtres qui se proclament bouddhistes et pourtant pratiquent tout ce qui n’a rien à voir avec l’amour, la compassion, la bonté et la sagesse. Alors j’espère ne pas être un bouddhiste.

Le Bouddha a dit, « Si vous me voyez en tant que Bouddha, vous ne voyez pas le Bouddha. Si vous entendez mon enseignement comme étant le Dharma, alors vous n’entendez pas le Dharma. » Peut-être je devrais y apporter ma contribution : « Si vous pensez que vous êtes un bouddhiste, alors vous n’êtes pas bouddhiste. » Mes meilleurs souhaits à vous tous. Puissiez-vous tous être heureux et à terme obtenir l’éveil véritable et universel grâce à la pratique de l’amour authentique, de la compréhension, du respect, de l’appréciation, de la compassion et de la sagesse !

 

 

 


© Le Douzième Gyalwang Drukpa. Sauf mention contraire, le copyright de tout le contenu de ce site internet appartient au Douzième Gyalwang Drukpa. Aucune partie de ce site ne peut être dupliquée, stockée ou transmise sous quelle que forme ou par quel que moyen que ce soit
(y compris électronique, mécanique, photocopie ou enregistrement) sans l'autorisation écrite préalable du Douzième Gyalwang Drukpa.

Association Drukpa Humanitaire  |  Publications internationales Drukpa  |  École Druk Péma Karpo 
Nonnerie Druk Gawa Khilwa
| Vivre pour Aimer