Une autre réunion

le 20 août 2012

À l'invitation des représentants de Son Éminence Takna Rinpoché et de trois personnes qui représentent tout le Lahaul ou Garsha, j'ai décidé de me rendre à Garsha le mois prochain, afin d'accomplir la cérémonie de la coupe de cheveux de la réincarnation de Son Éminence Takna Rinpoché. Il n'a qu'un an et demi. Je pense que c'est peut-être un peu trop tôt, mais de nombreuses personnes ont insisté pour que j'accomplisse cette cérémonie significative pour être sûr qu'il traverse ce voyage difficile, et j'ai donc accepté cette requête. Je peux comprendre l'inquiétude de tous parce que Takna Rinpoché est si précieux, et ils ne veulent pas qu'il rencontre d'obstacles en grandissant.

C'est donc la nouvelle d'une autre réunion que je voudrais partager. J'espère seulement, et je prie que ses parents ne prennent pas la fuite, comme l'ont fait mes parents. Mes parents se sont enfuis au Népal alors que le groupe de recherche me cherchait partout. Heureusement dans son cas, d'après ce que j'ai appris, ses parents ont été tout à fait ravis d'apprendre que leur fils avait été découvert par moi comme la réincarnation de notre bien-aimé Takna Rinpoché. Mes parents ont finalement été ramenés à accepter que j'étais une réincarnation car de nombreux grands maîtres disaient que, s'ils ne me rendaient pas en offrande à mon rôle professionnel, je ne vivrais pas.

Réincarnations après réincarnations, certains d'entre nous qui ont un but ou même les moyens de contrôler nos renaissances reviennent encore et encore. Cependant, nombre d'entre nous continuent de reprendre naissance sans le choisir. Dans certaines de nos vies, grâce à des conditions favorables, nous pouvons faire beaucoup d'activités utiles pour le bien des êtres. Dans certaines de nos vies, à cause de conditions défavorables, nous ne sommes pas capables d'être bénéfiques à beaucoup, non parce que nous ne le voulons pas, mais parce qu'on ne nous en donne pas l'occasion ou qu'on a trop d'obstacles. En fait, parfois on peut même dire que chaque réincarnation est la même, mais pourtant différente.

Une de mes réincarnatioéns précédentes – on l'appelle le Lotus Blanc ou Pma Karpo – était, contrairement à moi, fort active et réussissait très bien. Il était artiste, médecin, philosophe, scientifique, astrologue, écrivain et grand yogi, et il était très bon dans chacun de ces domaines. Parfois, quand je regarde son portrait et quand je lis sa biographie et ses œuvres, je me demande ce qui m'est arrivé. Je ne pense pas avoir « hérité » d'aucun de ces talents.

Aujourd'hui, mes nonnes m'ont fait la requête qu'un de ces jours, je donne un enseignement sur le Drubthab Gyatso ou « Océan des Méthodes » de Kunkhyen Drukpa Péma Karpo. J'ai alors pensé pourquoi pas. Même si je n'ai aucun de ses talents, je crois que je suis assez familier de son style d'enseignement pour avoir suffisamment de confiance pour partager son savoir ou l'Océan des Méthodes. Pour l'instant, après notre Pad Yatra au Sri Lanka, je retournerai au Ladakh pour donner cet enseignement pendant huit jours, non seulement aux nonnes qui en ont fait la requête, mais à tous ceux qui participent. J'espère que ce sera bénéfique à beaucoup d'entre vous.

En l'espace d'une journée, j'ai rempli mon programme avec deux événements supplémentaires. Une visite à Garsha du 11 au 15 septembre et le Drubthab Gyatso de Kunkhyen Drukpa Péma Karpo du 19 au 26 janvier. C'est bien agréable de pouvoir remplir sa vie avec des activités qui peuvent aider autrui. Vous ne pensez pas ?

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 



© Le Douzième Gyalwang Drukpa. Sauf mention contraire, le copyright de tout le contenu de ce site internet appartient au Douzième Gyalwang Drukpa. Aucune partie de ce site ne peut être dupliquée, stockée ou transmise sous quelle que forme ou par quel que moyen que ce soit
(y compris électronique, mécanique, photocopie ou enregistrement) sans l'autorisation écrite préalable du Douzième Gyalwang Drukpa.

Association Drukpa Humanitaire  |  Publications internationales Drukpa  |  École Druk Péma Karpo 
Nonnerie Druk Gawa Khilwa
| Vivre pour Aimer