Mes remerciements à l'Inde

le 18 mai 2014

C'était vraiment une agréable surprise quand j'ai appris que le gouvernement indien allait émettre un timbre commémoratif au nom de notre ordre.


Mais une drôle d'idée m'était également venue à l'esprit. Je me demandais combien de personnes envoient encore des lettres par la poste de nos jours. Personnellement, je n'écris plus et n'envoie plus de lettres depuis une décennie. Si cela était arrivé il y a une vingtaine d'années, avant l'intervention de l'internet, alors tout le stock de ces timbres aurait pu être épuisé en quelques heures. J'espère que notre timbre sera très demandé, égoïstement parlant.


J'étais néanmoins très excité. À vrai dire, c'était totalement inattendu, surtout le jour du Bouddha Purnima, jour d'une telle célébration sacrée et d'un tel moment historique pour nous.


Depuis l'émission du timbre jusqu'à maintenant, j'ai reçu un flot de mots et de messages de félicitations. Beaucoup de mes amis éminents de différentes parties du monde m'envoient leurs meilleurs souhaits. Cela a dû gonfler mon ego encore plus. Je continue à me rappeler qu'il s'agit d'une reconnaissance non seulement de mon ordre et de mes activités, mais de tous les activistes humanitaires dans le monde. C'est une célébration pour tous ceux qui travaillent très dur à des fins humanitaires, notamment dans le domaine de la préservation des héritages culturels.


Je suis très ému par la reconnaissance accordée par le gouvernement à mon ordre, établi dans la région himalayenne avec des branches dans tous les coins du monde. J'aimerais demander à tous mes étudiants et amis de remercier l'Inde pour cette honneur. J'espère qu'elle servira de source d'inspiration pour nous tous de continuer à travailler pour le bien de tous les êtres. Du fond de mon cœur, je prie aussi pour l'harmonie et la prospérité en Inde, mon pays de naissance et la plus grande démocratie du monde.

Au passage, le gouvernement du Sri Lanka a également émis un timbre commémoratif en notre honneur l'année dernière à l'occasion du Pad Yatra d'un mois que nous y avons réalisé. Ce genre de reconnaissance nous encourage vraiment, et notamment moi-même, de travailler plus dur sans gâcher un instant de plus.

 

Pour plus de photos, voir www.drukpa.org.

 

 


 

 

 

 



© Le Douzième Gyalwang Drukpa. Sauf mention contraire, le copyright de tout le contenu de ce site internet appartient au Douzième Gyalwang Drukpa. Aucune partie de ce site ne peut être dupliquée, stockée ou transmise sous quelle que forme ou par quel que moyen que ce soit
(y compris électronique, mécanique, photocopie ou enregistrement) sans l'autorisation écrite préalable du Douzième Gyalwang Drukpa.

Association Drukpa Humanitaire  |  Publications internationales Drukpa  |  École Druk Péma Karpo 
Nonnerie Druk Gawa Khilwa
| Vivre pour Aimer