Vivre en harmonie

le 28 août 2014

Avec tant de programmes qui se suivent les uns après les autres, cela fait un moment que je n'ai pas vraiment eu le temps de partager mes pensées. Le temps passe tellement vite. S'il y avait un moyen de ralentir le temps, je serais tellement soulagé. Malheureusement, la nature du samsara, tout comme une roue sans fin qui ne nous attend pas, continue à avancer.

De l'Amérique latine au pèlerinage à vélo dans l'Himalaya, je rencontrais différentes personnes et m'occupais de diverses activités. Tout s'est bien passé. Je suis reconnaissant du tout le soutien apporté par mes chers amis et étudiants. Malgré les difficultés et les défis auxquels ils doivent faire face dans leur propre vie, je suis très heureux que toutes les personnes que je connaisse s'efforcent toujours d'être de bons êtres humains. C'est un cadeau tellement rare.


Les désastres, les conflits, les accidents et les épidémies étranges ont lieu presque toutes les deux heures dans différentes parties du monde. Nous devrions nous considérer très chanceux d’être vivants et en sécurité dans notre partie du monde, tout en gardant dans nos cœurs et nos prières ceux qui ont moins de chance. Un esprit compassionné et un cœur bienveillant sont au moins un début pour être un bon être humain. Par ailleurs, nous devrions utiliser avec sagesse notre temps et notre énergie, notamment  chaque fois que notre santé et nos capacités le permettent, et au minimum essayer d’aider.

Mon père, qui a dédié toute sa vie à m'aider ainsi que ma lignée, a toujours été extrêmement actif en soutenant toutes nos activités. Naturellement, avec l'âge et une santé qui se fragilise, dernièrement il n'a pas réussi à faire beaucoup, bien que je sois certain qu'au fond de son cœur, il aimerait pouvoir. En tant que son fils unique, j'essaie aussi de faire de mon mieux pour l'aider à réaliser ses souhaits en tant que détenteur de la lignée Kathok Zhichen. Entre le 25 septembre et le 3 octobre, j'offrirai mon soutien personnel au 2ème Zhichen Tsechu qui aura lieu à Bairo Ling à Katmandou. Je me réjouis que mon propre oncle, Sa Sainteté Moktsa Rinpoché, présidera également cet événement de nature hautement sacrée.

Ayant voyagé d'un pays à un autre depuis tant d'années et rencontré beaucoup de gens, il y a une chose dont je suis bien certain : la plupart des malentendus entre nous tous sont dus à notre refus d'écouter le point de vue des autres. Chacun de nous a sa propre idée et, même si nous n'imposons pas nos idées sur les autres, nous n'acceptons pas les idées d'autrui. C'est tout, nous ne le faisons pas. Pour nous, « La différence n'est pas quelque chose de beau. » Je peux dire que chacun de nous, que ce soit au niveau individuel ou en communauté collective, nous avons tous notre propre agenda.

Notre propre agenda est toujours plus important que celui des autres. Parfois, j'ai le sentiment que nous devrions nous mettre à la place des autres et être un peu plus compréhensifs. En développant ce genre de compréhension, nous pourrions ouvrir notre cœur afin d'inclure de plus en plus d'êtres dans nos pensées. Je pense que « Vivre en harmonie » est une mission tellement importante pour nous tous si nous voulons vivre en sécurité et être heureux dans ce monde
.

Pour le 6ème ADC, qui aura lieu prochainement, je suis fier d’annoncer que Son Éminence le Gyalwa Dokhampa a accepté que je le nomme président. Leurs Éminences les Khamdrak Rinpochés ont également accepté d’être nommés vice-présidents. Nous sommes très chanceux d’avoir beaucoup de réincarnations éveillés parmi nous. Certains grands maîtres ont de multiples réincarnations grâce à leurs grandes aspirations. Dans le cas actuel dans lequel nous nous trouvons, j’ai toujours le sentiment qu’il vaut mieux avoir plus de grands êtres parmi nous que moins. Nous devrions volontiers les accepter sans avoir de doutes ou de questions. Les deux réincarnations d’un maître sont comme vos deux yeux – les deux sont aussi importants l’un que l’autre. De même, certains maîtres ont quatre réincarnations, d’autres cinq. J’attends avec impatience le prochain ADC, à nouveau présidé par Son Éminence le Gyalwa Dokhampa qui fut le président du premier et du second ADC.  Depuis, il a dû beaucoup gagner en expérience d’organisation. Félicitons et soutenons tous le Gyalwa Dokhampa et les Khamdrak Rinpochés. « Vivre en harmonie » sera le thème du 6ème ADC.

 

 


 



© Le Douzième Gyalwang Drukpa. Sauf mention contraire, le copyright de tout le contenu de ce site internet appartient au Douzième Gyalwang Drukpa. Aucune partie de ce site ne peut être dupliquée, stockée ou transmise sous quelle que forme ou par quel que moyen que ce soit
(y compris électronique, mécanique, photocopie ou enregistrement) sans l'autorisation écrite préalable du Douzième Gyalwang Drukpa.

Association Drukpa Humanitaire  |  Publications internationales Drukpa  |  École Druk Péma Karpo 
Nonnerie Druk Gawa Khilwa
| Vivre pour Aimer